Maison en bois : les méthodes de construction


Il existe non seulement plusieurs types de construction bois, mais aussi, plusieurs méthodes. On peut ainsi avoir recours au bois uniquement, au bois associé à d’autres matériaux, ou encore au bois lamellé-collé.

Bois seul

La maison en bois peut désigner un logement entièrement construit avec ce matériau naturel et renouvelable.
Cette méthode est possible pour les types de construction suivants :

  • ossature bois,
  • poteaux-poutres,
  • bois massif empilé.
    Pour les constructions ossature bois et poteaux-poutres, non seulement la structure est en bois, mais le revêtement intérieur et le parement extérieur sont en bois. On parle alors de :
  • lambris, à l’intérieur,
  • bardage, à l’extérieur.
    Bien entendu, le parquet est lui aussi en bois.

Bois et…

Exception faite du bois massif empilé, une maison bois peut être le résultat d’un assemblage de matériaux.
Vous pouvez allier le bois avec :

  • le verre,
  • la pierre,
  • la maçonnerie,
  • le béton.
    Ces constructions mixtes permettent de créer d’autres styles. Le verre et la maçonnerie apportent une touche contemporaine. Le béton forme avec le bois une maison aux accents exotiques. Quant à la pierre, elle est écologique et donne du cachet à l’ensemble.

Ces matériaux sont utilisés pour remplir les vides entre les éléments du squelette bois. Ils forment le dur des murs.

Lamellé-collé : le nouveau bois

Désormais, on n’utilise plus uniquement du bois massif pour construire une maison en bois. Une autre technique consiste en un assemblage de fines planches de bois massif : le lamellé-collé.
Fabriqué en usine et encadré par une réglementation (NFP21-400), ce matériau présente l’avantage d’être fiable et facile à trouver. Il possède de bonnes performances en matière de portance compte tenu de son faible poids. Contrairement au bois massif, il ne présente ni fissure, ni nœud.
Autre avantage, le lamellé-collé se plie à tous les goûts architecturaux et permet de créer toutes les formes, même arrondies. Il peut aussi être coloré à l’aide de pigments.
Très fin, il préserve une plus grande surface à vivre à l’intérieur.
Les essences de bois les plus utilisées pour fabriquer du lamellé-collé sont :

  • le sapin,
  • l’épicéa,
  • le pin sylvestre,
  • le chêne,
  • le douglas (bois résineux de la famille des pins).
    Le lamellé-collé peut être utilisé avec les types de construction suivants :
  • ossature bois,
  • poteaux-poutres (recommandé).



Demandez vos devis Maison en bois gratuits en 1 minute !